Prestataires

Bolivia Inti Sud Soleil
Nantes
cuiseur solaire, compensation carbone, sensibilisation, solidarité Nord/Sud
Alisée
Nantes
sensibilisation, énergies, énergies relouvelables, habitat
Elecologik
Soulvache
alimentation électrique, énergies, économie d'énergie
Espace Info Energie
Nantes
Formation, Stands, économie d'énergie, sensibilisation, outils pédagogiques
Ecopôle - CPIE Pays de Nantes
Nantes
éducation à l'environnement et au développement durable, sensibilisation, Formation

L'énergie

Avant toute chose, il est important de faire un état des lieux de votre consommation : identifiez les sources de consommation d'électricité et mesurer votre consommation en vous basant sur les factures précédentes. Vous pouvez également mesurer la consommation énergétique de vos appareils électroménager à l'aide d'un wattmètre.

Economiser l'énergie : les éco-gestes au quotidien

Un affichage rappelant les éco-gestes à mettre en place pour faire des économies d'électricité (éteindre la lumière en sortant d'une pièce, éteindre les veilles...) est à installer près des postes de consommation (interrupteur, cuisine, chauffage...).

Il est préférable d'éteindre vos appareils électriques (ordinateur, imprimante, fax...) plutôt que de les mettre en veille, et ce même pendant les pauses déjeuners et réunions. En effet, les appareils électriques et électroniques restent en veille même à l'arrêt et consomment donc du courant en permanence. On peut utiliser des blocs multiprises avec des interrupteurs pour couper le courant (assez faciles d'accès si possible.. pour ne pas oublier en partant!). Ces consommations apparemment minimes d'appareils en veille (5 à 15 watts par appareil) peuvent représenter jusqu'à 10% d'une facture d'électricité.

Baissez le chauffage de vos locaux, quitte à mettre un pull supplémentaire. D'après EDF, un degré supplémentaire augmente la facture d'électricité de 6% ! Aussi, habituer votre corps à des salles surchauffées rend plus sensible aux divers virus qui circulent, surtout en période de grand froid.

Equipement d'économie d'énergie

L’étiquette énergie : elle indique la durabilité et la sobriété énergétique du matériel qu'elle signale par des lettres allant de A à G. Elle indique également la durée de vie et la puissance de l'appareil.

Les ampoules basse consommation consomment moins et durent plus longtemps que les ampoules classiques. Elles ont beaucoup évoluées ces dernières années et sont désormais moins chères et s'adaptent à tous les luminaires. Elles permettent d'économiser 360 kWh sur leur durée de vie, soit l'équivalent d'un an de consommation des ampoules classiques. Cependant elles sont sensibles et ne doivent être installées que dans des pièces où leur utilisation est prolongée (plafonniers des pièces principales par exemple).

Attention : ces ampoules ne doivent pas être jetées dans les ordures ménagères : elles font l'objet d'une valorisation spécifique - cf fiche déchets.

Les LED ou Ampoules à diodes électroluminescentes : elles présentent l'avantage de ne pas contenir de mercure et de réduire la consommation d'énergie. Elles sont également légères et petites et ne dégagent pas de chaleur (intéressant pour les scènes et tournages par exemple). Elles sont impérativement à donner à recycler.

Les piles : économisez les piles en achetant des produits sans piles ou avec accumulateurs (calculatrice solaire, spot solaire, torche solaire, chargeur solaire, radio-torche dynamo...), ou piles rechargeables. 

Pour aller plus loin

Les fournisseurs d'énergies vertes proposent des énergies plus chères que les énergies « classiques » mais issues d'énergies renouvelables et ne contribuent pas à l'épuisement des ressources naturelles. Le surcoût est souvent dû à des investissements dans de nouvelles centrales ou équipement ou à l'absence de subvention du fournisseur.

L'énergie photovoltaïque : elle peut être installée au sol ou sur du bâti, elle nécessite un investissement, mais la revente de l'électricité produite au réseau national + les exonérations permettent de rentabiliser l'équipement au bout d'une dizaine d'années. Pour plus d'informations : contactez l'ADEME ou les Espaces Info Energie.

Les fournisseurs d'énergies autonomes en îlot : pensez aux fournisseurs tels qu'Elecologik, qui peut amener de l'énergie renouvelable sur vos salons, tournages, festivals, tout en sensibilisant vos prestataires et votre public aux économies d'énergies en les faisant participer à sa production.

Eco-festivals (projets avec public)

En amont, établissez un document d'information à destination des artistes et techniciens afin de leur expliquer votre démarche, et les inviter à intégrer des critères environnementaux :

Dans les fiches techniques :

Il est intéressant de se servir des fiches techniques à faire remplir par les techniciens pour proposer des équipements moins consommateur d'énergie.

Eclairage : c'est le premier levier d'économie d'énergie. Proposez des projecteurs à diode ou fluocompacte pour diminuer la consommation énergétique, l'utilisation rationnelle des groupes électrogènes (couper le groupe pendant le montage et la nuit), groupes électrogènes solaires (seulement pour les activités nécessitant une consommation raisonnable, vous éviterez les coupures de scènes !), utilisation de différentes sources de lumières (soleil, bougies)

Son : matériel compact pour alléger le transport, micros fils plutôt que des sans fils (HF) qui consomment plus, réduction des décibels.

Pour aller plus loin

Travail scénographique : suggérer aux artistes un travail de réduction des consommations d'énergies dans leur travail de création (décor, éclairage, sons et lumières...).

Optez pour de la location ou prêt de matériel plutôt que de l'achat de neuf.

Choisissez des fournisseurs d'alimentation électrique locaux et des fournisseurs proposant des solutions écologiques :

 

Les fournisseurs d'énergies autonomes en îlot : pensez aux fournisseurs tels qu'Elecologik, qui peut amener de l'énergie renouvelable sur vos salons, tournages, festivals, tout en sensibilisant vos prestataires et votre public aux économies d'énergies en les faisant participer à sa production.

 

Outils

Tableau de suivi et d'évaluation des éco-manifestations - Région Poitou Charentes

La Région Poitou Charentes a élaboré ce tableau de suivi et d'évaluation des éco-manifestations, permettant un premier bilan sur les déchets, l'énergie, le papier, eau et restauration. Le tableur converti les données en émission des Gaz à effet de serre (GES).

Avec l'aimable collaboration de la Région Poitou-Charentes.

télécharger

Ressources documentaires

Lien externe
Economies d'énergie - Fiche collectif breton des festivals

Fiche réalisée par le collectif des festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne, sur les économies d'éngeries liées à l'organisation d'un festival.

consulter
Document à télécharger
Conférence Energies/Spectacle décembre 2011

Ce document est le compte-rendu de la conférence Energies/Spectacle organisée par Ecopôle en décembre 2011, dans le cadre de la semaine de l'énergie.

télécharger