Sommaire

Leave blank for all. Otherwise, the first selected term will be the default instead of "Any".

Prestataires

Le traiteur bio
Saint-Julien-de-Concelles
location de salle, Traiteur, cours, Cuisine végétarienne
Altercafé
Nantes
bar, location de salle

Pages

A savoir 

  • L'activité touristique consomme de l'eau douce abondamment (piscines, hôtels, usages de la clientèle...), exerce une forte pression sur les carburants fossiles, les sols fertiles, la faune et la flore, les paysages, et émet les mêmes pollutions que n'importe quelle autre industrie (déchets, pollution de l'air, pollution esthétique, bruit...). L'hébergement touristique a donc un impact environnemental non négligeable, qui concerne aussi les projets tels que des festivals, des concerts, des colloques, des voyages ou projets itinérants.

  • Pour les projets sédentaires, la problématique de l'hébergement s'étudiera sous l'angle des impacts de l'habitat : construction, chauffage, éclairage,... l'habitat est fortement consommateur de ressources et producteur de déchets. Il représente 19 % de l'empreinte écologique des Français, et est responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. C'est aussi le premier consommateur d'énergie (45,8 %) devant l'industrie et les transports.

  • L'hébergement est à aborder sous différents angles dans les projets responsables : problématiques de l'implantation d'un festival de plein air dans le respect des zones protégées, du choix des hébergements pour un projet nomade ou de l'accueil de festivalier, ou encore des liaisons entre le site et les modes de transports, de l'accessibilité..

  • Le respect des espaces naturels protégés, l'accessibilité piétonne, cycliste, la proximité des transports en commun, l'existence de points de collecte pour le tri des déchets sont autant de points relatifs à l'hébergement, à aborder dans le montage et la réalisation d'un projet responsable.